Actualités
PA_Motion_Code_Anim
22.11.2016

Selon une étude réalisée par OT, 92% des consommateurs espagnols considèrent motion code™ comme étant une réponse efficace pour lutter contre la fraude en ligne

  • L’étude d’Oberthur Technologies révèle qu’1 consommateur espagnol sur 6 a été victime de fraude en ligne
  • Plus de 42% des victimes de fraude en ligne ont été débitées de plus de 150€ sur leur compte bancaire personnel
  • Les transactions CNP (Card-Not-Present) représentent 60% des cas de fraude réalisés avec une carte de crédit en Europe¹

Oberthur Technologies (OT), l’un des leaders mondiaux des produits, solutions, et services logiciels embarqués, annonce aujourd’hui les résultats pour le marché espagnol de son étude réalisée en Europe. L’étude conduite en Espagne révèle une demande croissante de la part des consommateurs espagnols d’augmenter la sécurité des paiements en ligne. Par ailleurs, 92% des personnes interrogées considèrent MOTION CODETM comme une réponse efficace pour combattre la fraude en ligne.

L’étude a été réalisée dans la continuité des lancements réussis des pilotes en Europe. MOTION CODETM est une technologie unique qui intègre un écran e-paper au dos de la carte de paiement, remplaçant le code de sécurité traditionnellement imprimé (CVV ou CVC). L’écran affiche un code de sécurité (CVV/CVC) dynamique automatiquement actualisé et de manière aléatoire, toutes les heures par exemple. Par conséquent, si les données de la carte sont volées à l’insu du porteur, celles-ci deviennent inutilisables dans l’heure qui suit.

Cedric Collomb, CMO chez OT, commente certains points de l’étude :

« En Espagne, 77% des consommateurs achètent régulièrement en ligne, soit plus de 4 fois par mois, un chiffre qui est en augmentation sur l’année 2016. Si le commerce électronique en Espagne a atteint les 20 milliards d’euros en 2015², la fraude en ligne a quant à elle continué à augmenter. Selon cette étude, 1 consommateur espagnol sur 6 a été victime de fraude en ligne, et  42% d’entre eux ont été prélevés d’un montant supérieur à 150€. 

Cette situation a un impact significatif sur le consommateur, puisque 81% des personnes victimes de fraude décident de changer leur comportement en ligne après cette expérience. Le besoin d’une plus grande sécurité n’a jamais été si élevé, et ce d’autant plus que 70 millions de cartes de crédit et débit3 circulent actuellement en Espagne. »

Cedric Collomb ajoute : « Notre étude démontre également une demande croissante des consommateurs espagnols de renforcer la sécurité des transactions dites CNP (Cartes-Non-Présentes). Plus de 3 personnes sur 4 interrogées affirment qu’elles utiliseraient la technologie MOTION CODETM si leur banque leur proposait ce produit, et 58% d’entre elles ajoutent être prêtes à payer pour bénéficier de l’offre MOTION CODETM.

Ce qui est le plus significatif dans cette étude, c’est que plus de 90% des personnes interrogées déclarent avoir confiance en MOTION CODETM, et le considèrent comme une réponse efficace aux problèmes de fraude en ligne. Pour conclure, 94% des consommateurs interrogés pensent que la carte est un produit innovant et facile à utiliser. »

 

 

Sources :

  1. 1. ECB fraud report Feb 2015
    2.
    National Observatory for Telecommunication
    3.
    Banco de España, Eurosistema

Méthodologie : L’enquête a été réalisée en ligne entre novembre 2015 et février 2016 en collaboration avec Dentsu en Espagne, France, Royaume-Uni, Allemagne, Etats-Unis, Brésil, Australie, Chine et Italie. 50% des interrogés sont des femmes vs. 50% d’hommes. Cinq tranches d’âge sont également représentées (18-24, 25-34, 35-44, 45-54 and 55-plus). Il y a eu 200 participants en Espagne.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Remplissez le formulaire ci-dessous pour être tenu informé de nos dernières actualités.

*Champs obligatoires

Afin de vérifier que vous êtes un humain, merci de recopier ce code.

captcha