Actualités
OT_EMV_03
10.08.2015

OT lance son blog « Chip Card Insider » dédié aux questions sur la migration EMV aux Etats-Unis où le déploiement global est imminent

Oberthur Technologies (OT), un leader mondial des produits EMV et premier fournisseur de cartes de paiement à puce aux Etats-Unis, répondra à toutes les questions que se posent les émetteurs de cartes, les commerçants et les consommateurs sur les cartes à puce EMV via son nouveau blog : “Chip Cards Insider”.

Lancé le 4 août, à tout juste deux mois du transfert de responsabilité de la fraude prévu en octobre, ce blog traitera de toutes les préoccupations qui ont conduit à cette évolution. OT étudiera ainsi le rôle du standard EMV comme un moyen plus sûr de gérer l’authentification, la vérification et l’autorisation des paiements.

« La transition vers des cartes à puce est une étape à la fois complexe et nécessaire pour miser sur la norme EMV afin de contrecarrer les Hackers, »

a déclaré Martin Ferenczi, Président Amérique du Nord d’OT.

« Le standard EMV vise à réparer les failles du système révélées à des millions d’Américains au moment du piratage des données de la chaîne de magasins TARGET et des crises semblables qui ont suivies. La technologie de la carte à puce est un élément absolument essentiel dans une approche à plusieurs niveaux pour garantir la sécurité et réduire de façon drastique la fraude »

MasterCard, Visa, American Express et Discover ont annoncé un transfert de responsabilité en cas de fraude pour encourager les émetteurs de cartes et les commerçants à passer des cartes à bande magnétique traditionnelles à la norme EMV, standard international plus sécurisé. À l’heure actuelle, ce sont les émetteurs de cartes (en général les banques) qui supportent les coûts générés par la fraude et les cartes contrefaites utilisées en magasins. A partir d’octobre 2015, l’entité qui utilise la technologie la moins avancée sera responsable des frais liés aux fraudes. Cela signifie que si un commerçant ne s’est pas mis à niveau pour accepter les cartes à puce EMV, en cas de fraude, il devra payer à la place de l’émetteur de la carte lorsque celle-ci est utilisée.

OT s’est doté de 3 sites de production et centres de services certifiés EMV aux Etats-Unis. Ces sites font partie d’un réseau de 7 sites de production et 40 centres de services à travers le monde. OT a un réseau international qui sert des clients dans plus de 140 pays.

Philip Andreae, qui a dirigé l’équipe d’Europay à l’origine de l’élaboration des normes EMV, supervisera le blog. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur des paiements, Philip Andreae est actuellement vice-président, en charge du marketing opérationnel de l’activité Institutions de Services Financiers, Amérique du Nord, chez OT où il apporte aux clients de l’entreprise une compréhension globale du standard EMV et de son introduction aux Etats-Unis.

Pour plus d’informations sur la norme EMV : www.oberthur.com/emv

Inscrivez-vous à notre newsletter

Remplissez le formulaire ci-dessous pour être tenu informé de nos dernières actualités.

*Champs obligatoires

Afin de vérifier que vous êtes un humain, merci de recopier ce code.

captcha